Cette fameuse phrase, "Ça compte-tu?" a le don d'exaspérer bien des enseignants. Et on les comprend! Comment réagiriez-vous, comme parent, si, quand vous demandez à votre enfant de faire un travail dans la maison, il vous demandait aussitôt: "Ça paie combien?"

Parce que, évidemment, derrière cette question, il y a l'idée: "Si ça ne paie pas, je ne le fais pas", Tout comme derrière la question "Ça compte-tu", il y a l'idée: "Si ça ne compte pas, je ne le fais pas".

Après quelques instants d'agacement, vous auriez le choix entre deux approches:

ou bien

Imaginons que vous choisissiez la première approche:
jouer son jeu, c'est-à-dire tout payer.
Ça nous mène où?