Les activités parascolaires

Les activités parascolaires se justifiant principalement par le souci de développer des valeurs chez les élèves, il est utile de se référer à la typologie des valeurs éducatives de DISCAS, ainsi qu'au schéma de développement de la personne.

Principes directeurs fondant le secteur des activités parascolaires

  1. Les activités parascolaires doivent posséder une qualité éducative. Cela signifie qu'elles sont conçues comme des lieux d'apprentissage et des occasions de développer et de pratiquer des valeurs, particulièrement celles du projet éducatif.
  2. Une activité parascolaire doit être adaptée à sa clientèle. À l'intérieur de sa préoccupation éducative, une activité doit tenir compte de l'âge, des intérêts et des besoins des élèves auxquels elle s'adresse, ainsi que de la réalité culturelle de l'école.
  3. Une activité parascolaire doit énoncer de façon explicite ses objectifs. Cela concerne aussi bien ses objectifs éducatifs que ses objectifs techniques. C'est sur l'atteinte de ces objectifs qu'elle doit d'ailleurs être évaluée.
  4. La programmation doit être diversifiée et équilibrée. La diversité est essentielle pour répondre aux besoins de développement différents des élèves. Sans nier certains accents particuliers qui en font sa spécificité, la programmation doit veiller à assurer un équilibre entre les domaines (sportif, culturel, et social), les clientèles visées (activités de masse et activités d'élite, activités de classe et activités d'école) et les valeurs recherchées.
  5. Les activités parascolaires doivent viser la participation active de l'élève. On entend par là tout autant la fréquentation des activités que l'engagement des élèves dans l'organisation et le fonctionnement de celles-ci.
  6. Les activités parascolaires doivent se dérouler dans un environnement salubre et sécuritaire. L'école doit s'assurer, par des mécanismes de surveillance et de contrôle appropriés, que la santé et la sécurité des élèves ne sont pas compromises par le cadre de fonctionnement d'une activité et que les règlements de l'école sont respectés.
  7. Les activités parascolaires sont soumises à des exigences d'efficience administrative. Cela signifie que les responsables doivent faire un usage judicieux des ressources qui leur sont allouées et en rendent compte. Cela suppose aussi que les activités sont adéquatement planifiées et qu'elles fonctionnent correctement.
  8. Les activités parascolaires doivent être financièrement accessibles. Il est normal que l'élève défraie le matériel et les produits qu'il consomme et, dans certains cas, certains frais encourus par sa participation à une activité. Toutefois, de façon à éviter une discrimination sur la base des revenus et à permettre une participation maximale des élèves, on privilégiera un financement collectif par rapport à la tarification individuelle.
  9. Les activités parascolaires doivent cohabiter harmonieusement avec les cours. Les responsables des activités parascolaires doivent coordonner leurs activités avec les activités d'enseignement, de façon que les aménagements spéciaux (suppression de cours, exemptions d'élèves, absences d'élèves, etc.) soient convenus d'avance et se limitent à un niveau acceptable.

DISCAS offre, lors de ses session de perfectionnement sur la vie soclaire, des outils qui n'apparaissent pas ici et qui permettent de structurer une programmation d'activités parascolaires et d'évaluer ces dernières..

Retour à Nos documents de référence