Le cadre pédagogique du Guide DISCAS

L'activité d'apprentissage

Pour respecter le processus d'apprentissage de l'élève, l'enseignant devra, entre autres choses, lui proposer des activités d'apprentissage. Beaucoup de ces activités proviendront de son manuel scolaire, mais l'enseignant, seul ou avec des collègues, en construira ou en adaptera aussi lui-même.

Il y a des règles dans la construction d'activités d'apprentissage. Elles découlent de la façon dont le cerveau humain s'y prend pour apprendre (voir le schéma Démarche générale d'apprentissage). On pourra aussi relire les balises générales relatives aux activités d'apprentissage énoncées dans le cadre de référence du Guide DISCAS. Disons, pour résumer, que l'enseignant doit viser deux choses en proposant des activités d'apprentissage à ses élèves:

C'est pour tenir compte de ces impératifs qu'un enseignant doit s'efforcer de respecter une véritable démarche d'apprentissage dans les activités d'apprentissage. Cette démarche se traduit en quatre temps distincts, dont l'appellation varie d'un programme à l'autre. Pour simplifier, nous les désignons ainsi:

Le schéma La construction d'une activité: un moteur à quatre temps explicite les buts de chacune de ces phases de la démarche - leur raison d'être, si l'on préfère -, et indique des actions susceptibles de se dérouler en classe pendant ces quatre temps.

Une activité d'apprentissage valable (à la fois motivante et efficace) doit donc présenter un certain nombre de caractéristiques. Il est possible de définir ces caractéristiques en termes concrets et de vérifier si elles sont présentes dans telle activité (d'où qu'elle provienne) que l'on se propose de faire faire en classe. Ces caractéristiques, nous en avons énuméré les principales dans la grille Analyse d'une activité d'apprentissage. Cette grille peut servir à construire des activités nouvelles ou à améliorer des activités existantes.

Par ailleurs, il ne suffit pas qu'une activité présente sur papier (dans le plan de cours) les caractéristiques souhaitées. Il faut aussi qu'elle se déroule correctement dans la réalité de la classe et qu'elle aide effectivement les élèves à atteindre les objectifs retenus. Le succès d'une activité dépend donc non seulement de sa préparation, mais aussi d'éléments relatifs à son déroulement effectif (organisation, climat, etc.)

Une activité d'apprentissage peut donc être évaluée, de façon à pouvoir être améliorée. Lorsqu'une activité est réussie, son déroulement présente des caractéristiques qu'il est possible d'observer. Ces caractéristiques se nomment des indicateurs; ils servent, en effet, à indiquer si l'activité a réussi... un peu, passionnément, à la folie ou pas du tout!

On trouvera donc une troisième grille intitulée Évaluation d'une activité d'apprentissage. Elle s'applique à une activité d'apprentissage qui s'est effectivement déroulée en classe, et non plus à une activité simplement décrite sur papier. Cette grille présente les principaux indicateurs d'une activité réussie.

Table des matières | Section suivante
© DISCAS 1995 - Jacques Henry et Jocelyne Cormier